Les livres de François Cocq

François Cocq a rédiger plusieurs livres qui tournent autour de la politique et le social. découvrez ses 6 ouvrages dans notre article

François Cocq est un essayiste dont les œuvres tournent autour des thèmes politique et social. À travers ses 6 ouvrages, il fait une analyse du système politique et des réformes mises en place. Cet auteur engagé présente également les insuffisances du pouvoir, mais apporte tout de même, quelques solutions pour une société épanouie. Voici quelques livres écrits par François Cocq.

Livre de François Cocq alerte a la souvaireneté europeenne

L’école du peuple : pour l’égalité et l’émancipation

Le premier livre de François Cocq s’intitule « l’école du peuple : pour l’égalité et l’émancipation ». Il a été écrit, coécrit avec le membre du parti gauche et Secrétaire général d’AGAUREPS-Prométhée Francis Daspe. Cet ouvrage a été publié en 2012 aux éditions Bruno Leprince.

Cet essai de Francis Cocq aborde le thème de l’éducation après le régime Sarkozy. Au travers de 176 pages, l’autre dénonce un système éducatif dénaturé. Il y présente également l’égalité et l’émancipation comme les bases nécessaires à l'école de la République.

Hollande, la République pour cible

« Hollande, la République pour cible », est le second livre de François Cocq, coécrit avec Francis Daspe. Il s'agit d'un essai de 120 pages, paru en 2014, aux Éditions Bruno Leprince. Dans cet ouvrage politique, les auteurs parlent du pari lancé par Hollande à la deuxième année de son quinquennat. En effet, en 2013, l’ancien précédent François Hollande annonçait avec solennité, l'entrée dans l'An II.

Dans sa déclaration, François Hollande faisait référence à la convention montagnarde. Cependant, en tant que membres du parti gauche, les deux auteurs dénoncent la politique du président d'alors. Ils accusent une rupture d'avec l’héritage de l'humanisme radical et du mouvement progressiste.

La laïcité pour 2017 et au-delà : de l'insoumission à l’émancipation

Paru en novembre 2016, « La laïcité pour 2017 et au-delà : de l'insoumission à l’émancipation » s’inscrit dans la thématique des sciences politiques. Contrairement, à l’idée que l'on se fait du titre, il ne s'agit pas d'une œuvre laïque. Dans le résumé, les auteurs décrivent la laïcité comme « l'insoumission, un principe d'organisation sociale et politique ainsi qu'un chemin vers l'émancipation ».

Dans cet essai de 141 pages, François Cocq et Bernard Teper font une observation de la société française qui est étouffée par l'ultracisme religieux. Aussi, ils y mettent en avant la laïcité comme solution pour éveiller l'humanisme et assurer un avenir pour tous.

L’impératif démocratique : de la crise de la représentation aux Gilets jaunes

Dans le but de présenter l’état du système démocratique actuel, François Cocq a écrit « l’impératif démocratique : de la crise de la représentation aux Gilets jaunes ». Il s'agit d'une œuvre de 147 pages, publiée en 2018. Dans son livre, l'auteur présente d'abord le mouvement des Gilets jaunes comme fait révélateur des limites de la démocratie en France.

François Cocq propose un examen de la crise politique au sein de l’UE et qui entrave la souveraineté des États membres. Dans ces analyses, il présente les problèmes de :

    ```
  • contestation du mode de représentation,
  • du pouvoir minoritaire,
  • des immobilisations électorales,
  • du populisme.
  • ```

Le but de cet ouvrage est de proposer un début de réflexion pour remettre en place le pouvoir souverain.

Alerte à la souveraineté européenne : la chimère de Macron contre la souveraineté populaire

François Cocq

François Cocq continue son analyse du système politique européen à travers « Alerte à la souveraineté européenne : la chimère de Macron contre la souveraineté populaire ». Dans cet ouvrage publié en 2018, l'auteur offre un décryptage du projet de souveraineté du président Emmanuel Macron. En effet, au début de son mandat, l'actuel président lance une nouvelle idéologie concernant la souveraineté européenne.

Dans son livre, François Cocq présente cette idéologie comme une utopie. Il analyse le projet du Président comme une suppression de l'essence même de la souveraineté.

Retraites : impasses et perspectives vers le mouvement populaire

Ce dernier livre de François Cocq est relativement court. L’œuvre de 92 pages, publiée en 2020, a été coécrite avec l’ancien rédacteur en chef de Reconstruire. Il s'inscrit dans la thématique du bien-être au travail et de la vie professionnelle.

À travers ce livre, les deux auteurs analysent l’insuccès du mouvement contre la réforme des retraites. De ce fait, ils mettent en exergue, les origines et la chronologie des événements pour détecter les erreurs commises.

Recent posts

Menu

Pages